Accueil | édito

Carrefour de l'absurde

01/03/2019

 

Carrefour de l'absurde

 

Au carrefour de deux routes dans un village près de chez moi, j’ai croisé Raymond Devos. En vrai.


Après de multiples tentatives infructueuses pour faire ralentir les voitures dans ce charmant cœur de village où une école et des petits commerces donnent l’occasion à des piétons de fréquenter ce croisement de chaussées et à de nombreux véhicules d’y changer de trajectoire, la municipalité a récemment tenté le tout pour le tout : mettre un Stop à tout le monde.


Quelle poésie ! Pour régler un problème des plus terre à terre – le plan de circulation dans une commune – ce village a finalement tenté le pari de l’absurde pour forcer les automobilistes à se respecter, et obliger à la cordialité.


En effet, personne ne sait quelle est la règle qui s’applique quand il y a une voiture à chacun des 4 Stop. C’est normal : il n’y en a pas.


Du coup, on est contraint de s’interroger du regard, de deviner lequel est le plus pressé, lequel va tout droit ou lequel dévie à droite ou à gauche. On se retrouve obligé d’envisager le compromis, de prendre la décision de laisser passer l’un de nous quatre par une invitation de la main ou un petit clin d’œil en forme d’appel de phares.


La seule règle apprise à l’auto-école qui s’applique à cette situation est la courtoisie. Renoncer à passer en premier, ou prendre le temps de s’assurer que si je m’engage la première cela convient aux trois autres, cela demande un léger effort. On peut perdre 5 à 10 secondes - si précieuses lors du trajet du matin vers le travail ou l’école quand on est pressé…


Ce qui me plaît tellement dans ce carrefour, c’est l’idée que sans lien humain, sans établir de relation –aussi éphémère soit-elle – tout est bloqué, personne n’en sort. Quand tout parait sans issue, la relation humaine, la bienveillance et l’échange permettent de sortir des pires impasses.


Prendre le temps de voir la poésie qui peut se cacher dans un marquage au sol en imaginant la malice de cette petite mairie quand elle a imaginé ce plan, m’a donné le sourire et réchauffé le cœur.


Et en tournant à gauche la dernière des quatre à ce carrefour, j’ai cru voir Raymond Devos, dans la lumière du soleil de cet étonnant printemps précoce, me faire un clin d’œil et me rappeler son mythique « sens interdit »…

 

Mathilde Chanteur

 

 

 

 

 

Tous les éditos

Rechercher

Ecrit par Mathilde Chanteur - 01/03/2019

 

Carrefour de l'absurde

 

Au carrefour de deux routes dans un village près de chez moi, j’ai croisé Raymond Devos. En vrai.


Après de multiples tentatives infructueuses pour faire ralentir les voitures dans ce charmant cœur de village où une école et des petits commerces donnent l’occasion à des piétons de fréquenter ce croisement de chaussées et à de nombreux véhicules d’y changer de trajectoire, la municipalité a récemment tenté le tout pour le tout : mettre un Stop à tout le monde.


Quelle poésie ! Pour régler un problème des [...]

07/09/2018 Abonnez-vous à la saison culturelle 18/19! Toute l'équipe de L'Hectare vous accueille au Minotaure du lundi au vendredi de 13h30 à 18h, et les 1er et 3ème samedis de chaque mois de 10h à 12h.
ABONNEZ-VOUS
//////////////////////////////////////////////////
13/12/2017 La billetterie du Minotaure est exceptionnellement fermée ces mercredi 13 et jeudi 14 décembre. Nous vous remercions de votre compréhension.
Fermeture exceptionnelle
//////////////////////////////////////////////////
29/11/2017 BIENTOT NOEL! Choisissez parmi toute la programmation 17/18 un cadeau d'émotion ! Prévoyez de réserver avant le 22 décembre, la billetterie du Minotaure sera fermée du 23 déc. au 6 jan. inclus..
Réservez vos places
//////////////////////////////////////////////////

Ateliers Cirque |
//////////////////////////////////////////////////
Bulletin Inscription Ateliers Cirque |
//////////////////////////////////////////////////
Programme AOSF 2019 |
//////////////////////////////////////////////////
Karaoke |
//////////////////////////////////////////////////
Mue |
//////////////////////////////////////////////////

[Dernières vidéos]
[Derniers extraits audios]

//////////////////////////////////////////////////